Les îles de Lérins

Au large de Cannes, les îles de Lérins offrent une sérénité et un paysage exceptionnels pour qui veut fuir l’agitation de la Côte d’Azur. Le temps d’une journée, faites escale sur les îles de Sainte-Marguerite et Saint-Honorat, réputées pour leur faune, leur flore et leur histoire.

iles-lerins

 

Sainte Marguerite est presque exclusivement recouverte d’une épaisse forêt de pins par ailleurs lacérée de sentiers ombragés. Long d’une dizaine de kilomètres, l’un d’eux permet d’effectuer le tour de l’île comme un véritable Robinson.

Saint Honorat, quant à elle, abrite l’un des plus anciens monastères d’occident. Toujours habités par des moines cisterciens, les lieux sont empreints de beauté et d’une sérénité qui invite au recueillement.

L’île de Saint Honorat comporte un certain nombre de chapelles de formes assez variées baptisées « antiques », destinées à accueillir jadis les pèlerins ainsi qu’un très étonnant four à rougir les boulets construit sous Napoléon et dont le but était d’incendier les navires ennemis approchant des côtes.