Le Monument du Centenaire à Nice

Le Monument du Centenaire se dresse en bordure du jardin Albert 1er, face à la promenade des Anglais et à la mer. Il porte les dates 1793-1893, et commémore le décret de la Convention promulgué le 4 février 1793 décidant le rattachement du Comté de Nice à la France et de la création du département des Alpes-Maritimes.

C’est au sculpteur toulonnais Joseph Allar (1845-1925) que fut confiée sa réalisation, votée le 28 juillet 1892 par le conseil municipal. Grand Prix de Rome en 1869, et membre de l’Académie des Beaux-Arts en 1905, Joseph Allar est aussi l’auteur de la statue de Jeanne d’Arc à Domrémy et de celle de Sainte-Madeleine sur la cathédrale de Marseille.

Face à la mer, ce monument construit en pierre de taille de la Turbie est surmonté par Nikaïa, déesse de la victoire chez les Grecs et messagère des dieux. Avec une aiguière, elle remplit une coupe. Le choix de la déesse Nikaïa est symbolique par son allusion au nom et aux origines grecques de Nice.
Une sculpture monumentale représente Nice se donnant à la France, qu’elle enlace de son bras droit. De l’autre côté, un bas-relief représente la Méditerranée, surmontée des armoiries de Nice.

le-monument-du-centenaire-a-nice

  • Adresse : Jardin Albert 1er 06000 – Nice